summer of love

 

Le Summer Of Love désigne l'été 1967, et trouve sa source dans le quartier de Haight-Ashbury, à San Francisco. Des milliers de jeunes du monde entier se réunirent librement pour une nouvelle expérience sociale, faisant ainsi découvrir au monde la contre-culture hippie et développant encore plus le courant psychédélique. Le Festival de Monterey est le point culminant de ce Summer Of Love, regroupant pendant 3 jours des dizaines de milliers de personnes, et faisant découvrir au monde des musiciens tels que Jimi Hendrix ou Janis Joplin.
 

 

Human Be-In  

 

On considère généralement que le Summer of Love a commencé avec le rassemblement du Human Be-In.
Le 14 janvier 1967, des centaines de personnes se rassemblent dès l'après-midi sur le terrain de polo du Golden Gate Park à San Francisco pour un grand happening.
 
 
 
Des écrivains Gary Snyder ou Allen Ginsberg y lisent de la poésie, et le pape du LSD, Timothy Leary, est aussi présent.
Le rassemblement ne défend aucune revendication ni doctrine, les gens ne viennent que pour être ensemble et écouter de la musique. Des groupes tels que Jefferson AirplaneGrateful Dead... participent à un grand concert gratuit.
 
 
 
L'importance de cet événement a suscité l'intérêt des médias pour la contre-culture hippie. Une série d'articles d'actualité dans les journaux locaux alerta les médias nationaux sur le mouvement hippie grandissant.
Les dirigeants de la communauté de Haight y répondirent en formant le « Council of the Summer Of Love » donnant au mouvement créé par le bouche-à-oreille son nom officiel.
Cette journée marque le début de ce qui deviendra le Summer Of Love, et débouchera sur le Festival de Monterey.
 
 
 
 
  
Festival de Monterey   
     
Le Festival international de musique pop de Monterey (Monterey International Pop Music Festival) s'est déroulé du 16 au 
Le festival est organisé par les producteurs Lou Adler et Alan Pariser, John Phillips membre des The Mamas & the Papas et le publicitaire Derek Taylor. Tous les artistes jouèrent gratuitement, les recettes du festival étant reversées à des œuvres de charité.
 

 

 

 
C'est à l'occasion de cette manifestation que Jimi Hendrix  et The Who jouèrent pour la première fois aux États-Unis, et que le grand public a découvert des artistes tels que Janis Joplin, ou applaudit les locaux Jefferson Airplane.
 
 

 

 

On note la présence de tous les musiciens qui représentent la contre-culture et le mouvement hippie avec Jimi HendrixBig Brother and the Holding CompanyCountry Joe and the FishJefferson AirplaneGrateful DeadThe Mamas & the Papas

 

 
 

 

Mais aussi une ouverture à toutes les musiques et à tous les musiciens, ne restant pas forcement dans une volonté folk et rock. Allant de Hugh Masekela à Ravi Shankar ou encore Otis Redding, le festival représente toutes les musiques (jazz, world, soul, …).

 

 

 

 

Le Festival de Monterey est considéré comme le premier événement musical à incarner les valeurs et les idées de la contre-culture naissante et du mouvement hippie, et confirme le départ mondial des valeurs du Summer Of Love.
 

 

 

 

 

L'été 1967 sera aussi l'été de la chanson All you need is love des BEATLES, chanson écoutée dans le monde entier, mettait l'accent sur les idéaux d'amour, de paix et d'unité. 
 
Un parfait exemple des valeurs véhiculées par le Summer Of Love.

 

Musique

6 CD par carte
dont 2 nouveautés
pour 3 semaines

En savoir +

suggestion_entypo_low.jpg mail_entypo_low.jpg

1967 en musique

         
SUMMER-Sgt.jpg
 THE BEATLES - Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band

 

 SUMMER-hendrix pochette.jpg
 Jimi HENDRIX - Are You Experienced

 

 SUMMER-pink floyd piper.jpg
 PINK FLOYD - The Piper at the Gates of Dawn

 

 
 
 
 Et à Monterey...
 
 SUMMER-joplin.jpg
 Janis JOPLIN

 

SUMMER-country joe.jpg
COUNTRY JOE and THE FISH

 

SUMMER-who.jpg
 The WHO

 

SUMMER-otis.jpg
Otis REDDING

 

...et tant d'autres à découvrir... 

[en savoir +]